Planche à églade

    Cette planche à églade est élaborée par notre entreprise.
    Elle est fabriquée dans du bois de pin maritime issu de notre région.

    Elle est NON TRAITEE.

    Partez à la découverte de cette recette Oléronaise qui est l’églade de moules.
    Le mot églade provient du saintongeais « éguiade », aiguille en français, c’est la transition littérale du fait de déposer une couche d’aiguille de pin sur des moules.

    Taille 1 pour 1 personne = 3.50 € TTC
    Taille 2 pour 2 personnes = 6.90 € TTC
    Taille 4 pour 4 personnes = 9.50 € TTC

    Catégorie :

    Description

    Recette de l’églade de moule :

    Pour 4 personnes, il vous faudra.
    – 2kg de moules
    – un grand sac d’aiguilles de pin sèches
    – la planche à églade iø Taille 4

    Nettoyez les moules (retirez le filament, qui leur sert d’accroche, en tirant dessus), humidifiez la planche.
    Placez les premières moules au centre de la planche dans les rainures prévues à cet effet (pointes vers le haut) continuez à les poser côte à côte en formant une spirale.
    Posez votre planche à même le sol, dans un endroit complètement dégagé (à l’abri des courants d’air et de toute surface inflammable).
    Mettre délicatement une épaisse couche d’aiguilles de pin, environ 10cm, par-dessus.
    Vérifiez qu’à proximité rien ne risque de s’enflammer. Tenir compte des règles de sécurité liées au feu, mettre à l’écart les enfants, etc… Ensuite allumez le feu aux quatre coins : attention aux énormes flammes.
    Une fois les aiguilles consumées, ventilez à l’aide d’un carton rigide (traditionnellement le calendrier de la poste) pour évacuer les flammèches et les cendres restantes.
    C’est prêt à déguster avec les doigts .., accompagné de tartines de pain au beurre salé et un verre de vin charentais bien frais.

    « L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération ».
    Pour profiter au mieux du parfum de résine, n’hésitez pas à changer votre planche tous les ans. De toute façon vous l’aurez recyclé durant l’hiver dans votre cheminée…